murdefeu_retablissement-dependances-drogues_travail-des-etapes-de-narcotiques-anonymes

Septième étape (5/5)

En route

Arrivés à ce point, nous pouvons nous demander ce que nous sommes supposés ressentir. Nous avons demandé à Dieu, tel que nous le concevons, de nous enlever nos déficiences ; nous avons pratiqué fidèlement les principes de notre programme au mieux de notre capacité. Cependant, il est possible que nous nous laissions, une fois de plus, emporter sans y penser par nos défauts et que nous soyons encore en train de nous battre avec eux. Bien sûr, nous ne consommons plus, et notre vie, vue de l’extérieur, s’est probablement amélioré ; nos rapports avec les gens sont peut-être plus stables, mais avons-nous changé ? Nous sommes-nous améliorés ?

Avec le temps, nous verrons ce que Dieu produit dans notre vie. Mais aujourd’hui, nous sommes peut-être surpris par notre degré de maturité ou de spiritualité face à une situation qui, autrefois, ne nous aurait certainement pas conduits à agir de manière spirituelle. Un jour, nous nous apercevrons que certains de nos agissements nous sont devenus étrangers, comme l’étaient les principes spirituels au moment où nous avons commencé à les mettre en pratique. Après une telles révélation, nous pouvons nous remémorer la personne que nous étions lorsque nous sommes venus à NA pour la première fois et voir combien, à présent, nous ressemblons peu à cette personne.

Extrait de l’ouvrage de Narcotiques Anonymes,
Guides de travail des étapes de Narcotiques Anonymes,
édition 2002, p. 78. à p. 79.
.
.

Dans quelles circonstances ai-je pu éviter de me laisser emporter par un défaut de caractère pour le remplacer par un principe spirituel ? Est-ce que je reconnais en cela l’oeuvre de Dieu dans ma vie ?

Réponse à venir…

Quelles déficiences ont perdu de leur pouvoir, ou ont été ôtées de ma vie ?

Réponse à venir…

En quoi la septième étape nourrit-elle un sentiment de sérénité ?

Réponse à venir…

Nous commençons à mener une vie plus spirituelle. Nous ne passons plus notre temps à réfléchir à ce que nous allons “obtenir” de notre rétablissement comme du reste et pensons plutôt à la façon dont nous pouvons apporter notre contribution. Les choses que nous faisons pour nourrir notre esprit deviennent des habitudes. Désormais, nous pouvons même éprouver un certain plaisir à les rechercher. Nous constatons que nous avons la liberté de choisir notre façon de percevoir les divers événements de notre vie. Nous cessons de nous lamenter sur les petits inconvénients comme s’il s’agissait de grandes tragédies. Quoi que la vie mette sur notre chemin, nous sommes capables de garder dignement la tête haute et de préserver notre intégrité. En devenant plus à l’aise avec notre propre spiritualité, notre désir de reconstruire nos relations fait son chemin. Nous entamons cette construction avec la huitième étape.


PAGE PRÉCÉDENTE
Etape 7 – Chapitre 4
Principes spirituels

RETOUR
Sommaire
12 Étapes

PAGE SUIVANTE
Etape 8 – Chapitre 0
Introduction

YouTube
YouTube