Un programme ouvert à tous les dépendants ayant le désir d’arrêter de consommer

Les membres de NA s’entraident à demeurer abstinents en se réunissant régulièrement et en participant à des groupes de parole (appelés aussi groupes d’entraide) organisés à fréquence régulière (une liste de réunions régulièrement publiée, tenue à jour et disponible sur Internet indique les lieux et horaires des groupes de parole qui ont lieu en France) ; la parole et l’écoute sont au cœur du processus de rétablissement. La seule condition pour assister aux réunions est le désir d’arrêter de consommer et le principe de l’anonymat est inhérent au programme de rétablissement. Il n’existe aucune restriction sociale, religieuse, économique, raciale, ethnique, nationale, de genre ou de classe sociale rattachée à l’appartenance à NA. Ce qui compte pour les membres du groupe, c’est de transmettre aux nouveaux arrivants un message d’espoir et d’être pour eux les témoins vivants qu’une vie sans drogue est possible. Les nouveaux venus sont accueillis dans le groupe qu’ils ont choisi sans aucun frais d’admission ni de formulaire à remplir.

Extrait de la brochure,
Narcotiques Anonymes : ça marche !,
éditée par le comité Information et Relations publiques de Narcotiques Anonymes France en juillet 2016.
.
.

< PAGE PRÉCÉDENTE > < SOMMAIRE > < PAGE SUIVANTE >